Épaisseur et Dimension Plancher Chauffant

Faire régner une ambiance confortable chez soi toute l’année de janvier à décembre, est devenu une possibilité facile à réaliser. La pose de plancher chauffant reste la meilleure option pour se procurer d’un bien-être gratuit. Cependant, l’installation doit être réalisée par les experts professionnels parce que les détails peuvent vous échapper. Le plus important concerne l’épaisseur plancher chauffant qui doit être adaptée à la structure de chaque élément de votre maison. Si on ne fait pas attention, le plancher chauffant va gêner d’autres fonctionnements de votre maison comme l’ouverture de vos portes, l’installation des prises électriques, le changement de place de certains objets fixés au sol, etc. La question qui se pose dans tout cela est : « quelle est l’épaisseur idéale pour un plancher chauffant ? »

 

Les éléments constitutifs d’un plancher chauffant :

Généralement, les constituants servant pour la pose d’un plancher chauffant sont les mêmes pour tous les types de plancher chauffant. Qu’il soit classique ou de nouvelle génération, on trouve les mêmes éléments dont :

  • le sol de support : qui est le sol initial avant la pose du plancher chauffant
  • la dalle isolante : une couche incombustible sur laquelle on fixe l’élément chauffant et limite la déperdition thermique
  • l’élément chauffant : la source de diffusion de la chaleur
  • la chape ou ravoirage : une couche qui enrobe l’élément chauffant et sert en même temps à la fixation et à la pose du nouveau revêtement du sol.
  • le revêtement du sol : le nouveau carrelage, ou parquet ou dallage qui cache votre installation.

Ces éléments doivent être présents pour un plancher chauffant. L’aspect et la nature de chaque élément garantissent l’efficacité du chauffage.

 

L’épaisseur moyenne de chaque composant du plancher chauffant :

La nature et l’aspect de chacun des éléments constitutifs définissent l’épaisseur de l’installation.

  • L’épaisseur plancher chauffant classique

Avec les planchers chauffants version classique, l’épaisseur peut atteindre plus de 10 cm. La succession des éléments, de la partie inférieure à la surface, est comme suit :

  • 4 cm de ravoirage
  • 3 cm de hauteur pour l’isolant à plots
  • 5 cm pour la chape d’enrobage
  • 4 cm pour la chape de pose
  • 2 cm de revêtement

Au total, il a fallu 18 cm de hauteur de plus à votre sol pour installer un plancher chauffant ordinaire. Cette valeur est récemment réduite grâce à des nouveaux procédés performants. Avec des planchers chauffants minces, l’épaisseur minimale est de 22 mm. On rencontre un gain de 12 mm entre ces planchers chauffants minces et avec les planchers qui utilisent des isolations à plots.

Il existe aussi les planchers chauffants ultra-minces qui possèdent une épaisseur de 17 mm. Au minimum alors, on doit surélever le sol jusqu’à 80 mm, si on considère également la nature des chapes. Les chapes fluides sont les moins encombrantes.

Pour un plancher chauffant eau chaude, le minimum est de 17 mm. Déjà pas mal, mais la différence se voit encore par rapport à un plancher chauffant par rayonnant électrique PRE. L’épaisseur de ce dernier est en minimum 75 à 105 mm avec isolant, chape et revêtement de sol compris.

 

Quel est l’effet de l’épaisseur plancher chauffant sur la température de chauffage ?

Évidemment, l’épaisseur plancher chauffant a une conséquence directe sur la température reçue dans l’atmosphère de la chambre. Plus l’épaisseur est inférieure, plus le poids du plancher est faible. Il offre alors une grande réactivité thermique. Par ce fait, on peut modeler la température d’une manière très précise. Une montée ou une descente de la température sera rapide et instantanée, selon votre gré.

Avec un plancher ultra fin, on rencontre une possibilité de gagner 3° C de température. L’efficacité des panneaux minces signifie une pose et une régulation rapides avec une mise en température brève. Un autre paramètre relatif à cette épaisseur est l’inertie que peut présenter un plancher chauffant. Une grande inertie est synonyme d’un temps de chauffage allongé. Pour la réduire, l’épaisseur entre en jeu. Si le plancher chauffant a une épaisseur moins importante, le poids est également inférieur ; donc l’inertie est petite. Par conséquent, on a moins de masses chauffées et la température s’élève facilement et rapidement.

Il est préférable d’opter pour le plus fin, léger et le plus mince de plancher chauffant si on veut avoir un résultat remarquable avec un excellent rendement.

 

La solution de plancher chauffant Euroradiant

Pour pallier aux désavantages des planchers chauffants classiques et pour offrir plus de satisfaction aux consommateurs, EuroRadiant a mis en œuvre un produit unique, solide et performant.

Quant à l’épaisseur plancher chauffant, le but d’EuroRadiant est de réduire cette épaisseur au moins jusqu’à 6 cm.

Le défi a été réussi. L’épaisseur des micros plaques de carbones qui servent l’élément de chauffage a battu le record 33 micron permettent ainsi de fournir une épaisseur de système de chauffe performante avec seulement 4 mm d’épaisseur contre 18 mm pour un outil ordinaire.

On a, au moins 13 mm de gagnés sur la hauteur de réservation.

Ce qui a permis, d’ailleurs, de faciliter l’installation et d’optimiser le système de chauffage.

Le film chauffant EuroRadiant peut donc être installé directement au-dessus d’un sol existant et quel que soit le type de sol, un grand atout pour les consommateurs parce qu’ils peuvent profiter d’un gain de temps et d’argent.